Vous êtes ici > Accueil > Publications > La revue Culture Clown > Culture Clown n°20 > Nez de félés

Publications

Nez de félés

Regards croisés sur le nez rouge

Par Jean-Bernard BONANGE (Les clownanalystes du Bataclown)

Les Clownanalystes du Bataclown
Le nez rouge est un mini masque transformant la physionomie de l’acteur et, donc, le posant « autre » à ses propres yeux et aux yeux des autres. Mais ce mini masque n’est pas seulement un nez sur-accentué : il est rouge et gonflé, on pourrait dire turgescent. Il est le signe du clown, et plus précisément de l’Auguste dans la tradition du cirque, mais il est aussi le symbole d’un personnage « sanguin », c’est à dire allumé, ivre, chaud, affectif, expansif, excessif... bref manquant de tenue et de fiabilité, et plutôt éloigné du modèle de l’adulte normalisé.

En intervention sociale, le nez rouge est pour nous une sorte de passeport diplomatique : il nous garantit l’immunité dans notre transgression parodique. Que nous soyons perçus comme inquiétants, dérangeants, charmants ou désopilants, ce passeport nous confère le statut de « fêlés » empathiques et poétiques, de ceux qui « laissent passer la lumière », selon Michel Audiard ! C’est en ce sens que nous donnons beaucoup de valeur à nos nez rouges (qui sont de préférence en cuir ou en bois).
contact : www.bataclown.com