Vous êtes ici > Accueil > Publications > La revue Culture Clown > Culture Clown n°16 > Clownanalystes de colloques

Publications

Clownanalystes de colloques

Crises et métaphores de crises

Charlie GIMAT (Les Clownanalystes du Bataclown)

Victor (Charles Gimat)
Un homme marche : j’observe une succession continue d’états d’équilibre et de déséquilibre voulue et maîtrisée qui le propulse en avant. Si son pied glisse, le déséquilibre prend le dessus, et c’est la chute potentielle : état de crise… sauf si c’est un cascadeur. Dans ce cas, la figure est la même mais l’acte est volontaire : il n’y a pas crise. On peut discourir sur des crises industrielles, économiques, financières ou bien sociétales ou encore idéologiques, au bout du bout il y a crise parce que des humains sont percutés dans leur quotidien, leurs pensées, leur cœur, leur représentation du monde. Percutés sans l’avoir souhaité. Ce sont les hommes qui souffrent et non les concepts. En ce sens, les Clownanalystes sont régulièrement plongés dans des situations de crise.